Apple Watch, un mois plus tard !

Déjà un mois avec la Apple Watch, voici donc mes observations et commentaires sur ce nouveau produit. Tout d’abord c’est une des rares fois, après le iPod, où j’utilise un produit Apple qui n’a pas de finalité ou d’usage pédagogique en éducation. Contrairement au iPad qui dès le départ laissait présager des possibilités pédagogiques intéressantes, la Apple Watch n’est pas un objet destiné au marché éducationnel. D’ailleurs, le prix et le simple fait qu’elle doit être jumelée à l’iPhone pour exploiter toutes ses fonctions règlent la question pour le moment. Il s’agit donc vraiment d’un gadget électronique portable visant le grand public … prêt à investir plus de 500$ dans un tel objet …

 

Arrivée du paquet

Quelle extraordinaire expérience que l’ouverture de produits Apple! La boîte rectangulaire qui s’ouvre sur un coffret de plastique épuré tout aussi blanc, mais aux formes arrondies dans lequel la montre repose, tel un écrin. L’ouverture de la boîte est déjà une expérience en soi et est de bonne augure pour la suite.

Configuration à la manière Apple : simple, conviviale, efficace et rapide. L’objet est fonctionnel en moins de 5 minutes pour me dire l’heure ! Il me faudra ensuite plusieurs  jours pour aller explorer l’ensemble des fonctions et comprendre l’ensemble du fonctionnement et de la configuration, via le iPhone.  Je dois avouer que c’est la première fois que j’utilise un produit Apple où j’ai du consulter les tutoriels vidéo puisqu’il me manquait, entres autres,  un des gestes permettant la navigation dont le nouveau « Force Touch ». Il y a aussi les diverses façons de consulter les apps : par les notifications (longue ou courte), l’ouverture directe de l’app, mais aussi le « Coups d’œil » (glances) sorte de raccourcis permettant de faire figurer certaines app « chouchou » à notre convenance. Tout ça m’a semblé manquer un peu de convivialité au début, mais surtout de vitesse à l’exécution!

Quelle déception que le fil de recharge … le système est bien pensé, mais le simple câble qu’on colle sur la montre est loin de faire honneur au reste du produit au niveau de l’esthétisme global.  J’ai donc commandé un dock qui évite de faire recharger la montre à l’envers ou encore en position précaire sur le bord de la table de nuit.

Quelques constats

Cet objet n’a rien d’indispensable pour le moment même s’il est vrai que je regarde beaucoup moins mon iPhone au profit de ma Apple Watch depuis un mois.  Par contre la montre ne remplit encore aucune fonction essentielle ou révolutionnant mon usage ou mes besoins actuels en technologie. Je pourrais vivre sans mon Apple Watch sans problème mais, pas sans mon iPhone, mon iPad ou mon MacBook.  Les quelques usages accessibles de ma montre sont semblables à l’usage que je fais de mon iPhone, l’écriture en moins. L’accès devient simplement plus rapide avec le poignet pour consulter des notifications.

La révolution pour moi, c’est définitivement l’omniprésence de Siri qui élimine l’écriture manuscrite sur la montre. Je soupçonne même que l’usage massif de cette fonction, qui permet qu’une dictée vocale se retranscrive en mots, enrichira ses bases de données améliorant ainsi la fonction. La qualité de la traduction est impressionnante si bien que j’utilise de plus en plus cette fonction pour écrire des textes comme celui-ci.

Les notifications doivent être bien ajustées puisque l’appareil peut vibrer à la moindre alerte. Donc chaque notification peut être ressentie et on peut imaginer que si vous recevez plusieurs courriels par jour ou que vous êtes actif sur Twitter votre poignet vous le fera sentir. Mais à ce niveau les réglages permettent vraiment une personnalisation par application reprenant directement les ajustements du iPhone ou pouvant être modifiés pour la montre.

L’appareil en est à ses débuts il manque donc que cruellement d’application exploitant les fonctions inhérentes à l’appareil. Qui plus est, j’ai très hâte de trouver un ami qui a aussi une montre pour envoyer des messages en utilisant la nouvelle fonction de messagerie par dessin.

 

En conclusion

Donc, pour faire suite à mon article publié avant que je ne prenne possession de l’objet, force est d’admettre qu’il reste bien du travail à faire avant que la Apple Watch ne s’impose comme un objet indispensable.  Je parle surtout de lier l’outil à des fonctions utiles ne nécessitant pas une grande interaction sur la montre: débarrer des portes, démarrer l’auto, ouvrir les lumières, payer dans les magasins (non disponible au Canada),  et aussi exploiter plus les fonctions de senseurs actuellement réservés aux app d’Apple.  À mon avis, il manque une caméra, quelques capteurs biométriques, des applications sorties du génie des développeurs (si Apple leur donne l’accès à l’ensemble des fonctions) et évidemment à se libérer de l’esclavage du iPhone, ce qu’on reprochait au iPad à ses débuts. La batterie offre une autonomie raisonnable, dans une perspective ou de toute façon je recharge mon iPhone tous les soirs.

Bref, un objet élégant à apprivoiser, pas encore essentiel, mais au potentiel indéniable. Pour une rare fois,  Apple me laisse sur ma faim avec un objet plus pensé en terme de design que de réelle innovation, pour l’instant.

Bien qu’encore loin de la salle de classe pour y trouver une exploitation pédagogique cet objet fera tout de même son apparition dans vos classes en septembre … au poignet de certains de vos élèves, ou de vos collègues !

Sébastien Stasse

Une réflexion au sujet de « Apple Watch, un mois plus tard ! »

  1. Bonjour Sébastien,

    Précurseur, aventurier, mais aussi généreux. Merci de tes commentaires très exhaustifs. Je n’ai pas de montre encore moins une applewatch, mais, le bidule demeure fascinant.

    Paul

    J'aime

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s