Le paiement par appareil mobile … la solution à (presque) tous les maux ?

Je me permets une petite parenthèse technologique sans lien avec l’éducation.

Trimballer des cartes de fidélité dans un monde numérique est une aberration et c’est pourtant ce qui se trouve dans mon porte-monnaie aujourd’hui. Le pire moment lors d’une expérience d’achat, c’est certainement le paiement et il me semble qu’il y aurait intérêt à rendre cette « torture » la plus courte possible. À l’ère du paiement sans contact, il est grand temps que les commerçants migrent vers un modèle entièrement numérique. Voici mes quelques expériences sur ces tendances.

Idéalement, je souhaiterais ne trimballer que mon téléphone intelligent et ma montre pour l’ensemble de mes transactions d’achats. Cette façon de procéder augmenterait non seulement la rapidité du paiement à la caisse, mais aussi la gestion plus efficace de tous les programmes de fidélisation pour les entreprises. Quand, dans une épicerie, au moment du paiement, je dois dire au caissier non à la carte de fidélisation, non à la promotion de casseroles et non au rabais d’essence … il y a certainement quelque chose qui cloche. Je ne veux pas (d’une autre) carte de fidélisation de ce magasin, la promotion de casseroles avec des timbres (!!!) ne m’intéresse pas et je ne mets jamais d’essence à la station dont on me propose le rabais. Il y a pire me direz-vous … peut-être, mais il y a certainement mieux.

Apple a déjà, depuis plus de 2 ans, rendu possible le paiement par téléphone dans ses magasins. À partir de l’application mobile, on passe la caméra de notre téléphone sur le code-barre du produit en magasin et on peut ensuite payer avec notre compte iTunes lié à notre carte de crédit. Depuis plus de deux mois, je paie mes cafés au Starbuck’s avec ma montre. Mon compte en ligne est tout simplement lié à l’application de ma montre Apple Watch.

Dans ces deux exemples, l’intégration du paiement et de la fidélisation est totale et je dois « gérer » des comptes en ligne plutôt que des cartes. Gérer étant un bien grand mot … on parle de mettre à jour ma carte de crédit pour Apple et recharger mon compte pour Starbuck’s ce que je peux même faire directement de mon téléphone. L’idéal : une seule carte de crédit pour tous les achats et les cartes de fidélité liées par un compte en ligne c’est à mon avis l’avenir du paiement électronique. Au lieu de miser sur des programmes de timbres à coller, il me semble grand temps que les compagnies voient les choses autrement, mais il y évidemment un prix tout cela. Élaborer et maintenir un programme de fidélisation numérique coûte cher, un avantage des grandes chaînes qui peuvent répartir les coûts de ce type d’infrastructure sur l’ensemble des succursales.

Dans un contexte où les entreprises unifieront les données bancaires et les habitudes de consommation, le plus grand défi sera la sécurité de ces bases de données et de nos comptes en ligne. Pour nos téléphones, qui ne serviront dans les faits que de passerelle de paiement, le caractère sécuritaire devra permettre de bloquer l’utilisation de l’appareil par l’authentification de façon biométrique comme le fait le TouchID d’Apple. La lutte de Apple face au FBI n’est donc pas anodine et s’inscrit dans une perspective où les appareils mobiles renferment l’ensemble de nos données personnelles mais aussi financières. L’autre élément concerne les terminaux de paiement. D’une part leur fiabilité, mais aussi les  frais d’utilisation, chargés aux commerçants qui seront inévitablement refilés au consommateur.

Un récent article prédisait la disparition de l’argent liquide comme en Suède… il faut même aller plus loin et constater que d’ici peu le porte-monnaie lui-même disparaitra au profit de nos appareils mobiles ou objets connectés.

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s